SidelecLe maire de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel, par ailleurs secrétaire général du PCR, à crée un poste de directeur de cabinet et un poste de chargé de mission. Deux postes destinés à deux autres cadres du parti communiste réunionnais, Yvan Dejean et Yves Gigant. Pour faire passer cette énorme pilule, un accord aurait été trouvé entre plusieurs élus de divers horizons : l'entrée de cadres du PCR au Sidélec, contrepartie du soutien à la candidature de Cyrille Hamilcaro à la direction de l'Association des maires du département de La Réunion (AMDR)...

Mais pourquoi cyrille Halmicaro est-il encore influençable? Il suffit de prendre comme exemple de réflexion la futur élection régional de 2015.

Un peu de mathématique. Quand  on regarde les résultats de Saint-Louis on constate qu'il représente un potentiel de 13 025 voix soit 43,67% des votants, suffisante pour négocier quelques avantages.

Mais quel rapport avec Gironcel qui est du PCR. il y aurait-il un rapprochement d'Halmicaro avec le PCR ? ou un deal plus mesquin en deuxième rideaux?

C'est en  approfondissant la réflexion, qu'on voit apparaitre jean-Piot qui a fait 9 706 voix soit 32.54%.Malgré son éloignement du PCR, il reste quand même un grand dalon de Gironcel.

En additionnant tous cela, on récolte un petit pactole de 22 731 voix. A qui profitera ces voix au prochaine régional? Il suffit de chercher quel ami politique d'Halmicaro se représentera à ces échéances en 2015.

Vous avez trouver c'est Didier ROBERT, il est vraiment dans tous les mauvais coups celui-là.

En même temps Gironcel a profiter pour "électrocuté" son adversaire direct Daniel ALAMELOU au sien de la SIDELEC , plan connu depuis le lendemain des élections municipales 2014.

N'oublions pas que lors des dernières élections au SIDELEC, Maurice Gironcel a été, le 21 avril 2014, élu président du Sidélec Réunion par 128 voix sur 151 exprimées contre 21 voix pour Daniel Alamélou .

On voit de plus en plus claire, et qu'il n'y a pas de hasard en politique. Quel influence Didier ROBERT  a sur la politique local?.

Quand on prend en compte toute ces données, on voit la mascarade d'Aline Murin "petit toutou" de Robert sur Sainte-Suzanne, avec son faux débat sur le bourrage d'urne aux élections européennes, surtout quand on sait qu'elle a retirer sa plainte auprés du tribunal administratif.

Avec un budget de 12 M€ qui ne tombe pas du ciel mais provient d'une taxe sur notre consommation d'électrique .
Il serait intéressant d'évaluer l'efficacité réelle de ce "machin" qui sert, en ce moment à accueillir les pistonnés de la politique.
On attend une enquête d'investigation de journalistes pour comparer les performances de cette structure avec ses équivalents en métropole . On aurait quelques surprises.
C'est beaucoup plus intéressant que les magouilles pour accéder à la présidence .

je compatis avec les gens de Sainte-Suzanne, prise en otage dans ces calculs politiciens, et ces responsables politique osent encore parler de DEMOCRATIE et de JUSTICE.

Info et Rumeur.