Info et Rumeur 974

08 janvier 2015

Première pierre de la guerre civile en France.

charlie-hebdoEt voilà il fallait un attentat pour que la France se durcisse, pour que le peuple s’indigne et que les médias soufflent sur les braises. Cet attentat est arrivé et touche le cœur du suprématisme juif satirique avec Charlie Hebdo.

Quel malheur! Quelle horreur! Quels temps sataniques sommes nous en train de vivre. Il faut à tout prix que les actes terroristes se multiplient pour que le pouvoir suprême puisse prendre des mesures contraignantes, liberticides, avec l’assentiment du peuple choqué par l’attentat. C’est cousu de fil blanc. C’est tellement gros que n’importe qui d’un peu éveillé ne peut évidemment pas se laisser prendre à ce piège. C’est un false flag de la pire espèce. Un false flag perpétré par des agents du mossad et qui serons exfiltrés en Israël ou tués sans aucun doute. En tout cas la police ne les arrêtera pas vivants c’est une évidence et donc le peuple ne saura pas qui a perpétré ce crime. Il saura juste ce que le pouvoir suprême (suprématiste devrais-je dire) voudra bien leur dire. Préparez vous à un assaut de la propagande sioniste d’importance nationale. La France suprématiste attendait son 11 septembre elle l’a enfin…

N’oublions pas que l’on prépare les esprits depuis des semaines. Depuis l’attentat au musée juif de Bruxelles, au vandalisme contre un couple juif, en passant par la langue de pute Zemmour et donc jusqu’à Charlie Hebdo le héraut satirique entre les mains du pouvoir suprématiste juif puisque domicilié chez Rothschild. Autrement dit ses dessinateurs étaient dans la gueule du loup et n’y ont pas survécu. Paix à leur âme.

Voilà donc que les premières infos fusent et que des témoins ont nettement entendu « Allah Ackbar! » Ben voyons. C’est tellement facile, tellement évident qu’il ne peut en être autrement. On sait très bien que le peuple suprématiste d’Israël a besoin d’éradiquer les religions pour imposer la sienne. Le catholicisme a été perverti par le protestantisme et achevé par le laïcisme maçonnique anglo-saxon. L’Islam sera lui adossé au terrorisme pour lui signifier son arrêt de mort.
Nous allons voir la suite des événements pour bien comprendre jusqu’où ils veulent aller. Hollande appelle à « l’unité nationale » mais pour quelle nation? La France? Non je ne crois vraiment pas. Nous allons être précipités dans un lutte sanglante entre les juifs et les arabes. Nous allons être en première ligne pour défendre la liberté d’expression (des juifs), pour imposer la liberté (des juifs), pour favoriser ainsi la prise de contrôle de notre pays par ces suprématistes juifs prêts à tout pour cela.

Il fallait donc un attentat pour que le pouvoir bouge avec l’assentiment du peuple même virtuel. Nous allons vers des temps bien sombres pour celles et ceux qui aspirent à la liberté, la vraie liberté, celle de vivre dignement et en toute fraternité avec toutes les formes de vie sur cette planète. Ce pouvoir suprématiste juif nous a condamnés à la guerre, à la terreur, au crime de la pire espèce pour pouvoir imposer leur domination éternelle sur les goyim. Ils n’en sont plus loin, plus loin du tout…

Source:

Posté par Justine974 à 06:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 janvier 2015

2015 sera l'année de la confrontation finale entre l'Empire du chaos et l'Eurasie

World-War 3L’année 2014 aura été marquée par la brutale aggravation de la crise économique et financière mondiale et par la fuite en avant de l’Otan vers un dangereux chaos guerrier dont les métastases touchent désormais le continent européen.

  • Les masques statistiques euphoriques n’abusent plus que les gogos. La prétendue "reprise" continue à être financée par de la dette pour « une période considérable ». Les banques sont incapables de satisfaire à des stress-tests édulcorés. Les chiffres du chômage sont trafiqués par des radiations massives. La distribution de "food stamps" (tickets d’alimentation) bat des records aux États-Unis. Et plus alarmant encore, la courbe de la mortalité infantile US vient de repartir à la hausse [1].
  • L’État islamique en héritage : aux confins orientaux de leur empire, les maîtres du monde, venus semer à les entendre le Bien et la Démocratie, n’ont récolté que le chaos. Aux potentats régionaux détrônés succèdent les ravagés de l’État islamique qui sont aux États-Unis ce que Mr Hyde était au Dr Jekyll. Les atrocités médiatisées des uns ne valent-elles pas les bombardements à l’aveugle ou les pratiques tortionnaires enfin révélées des autres ?
  • Le cancer de la guerre frappe désormais aux portes du vieux continent européen : venue faire la nique à la Russie du vilain Poutine, l’Otan s’est pris les pieds dans le bourbier ukrainien après y avoir fomenté un coup d’État, sans manifestement maîtriser les moyens de le pérenniser.

Une course poursuite entre deux chaos

C’est donc une course contre la montre entre deux chaos, l’un "civil" (économique, financier, social), l’autre guerrier, qui se jouera en 2015. Une chose est sûre, aucune solution acceptable n’est à attendre des autorités politiques de l’empire. Paul Craig Roberts, qui connaît bien ce monde interlope pour l’avoir servi [2], est catégorique : les États-Unis sont plus que jamais aux mains d’un complexe militaro-industriel US va-t-en-guerre agissant dans l’ombre d’un président de comédie.

Le président Obama a perdu ce qui lui restait de pouvoir lors des dernières élections de mi-mandat le 4 novembre dernier. Les faucons néoconservateurs de Washington règnent en maîtres au sein de l’empire. Et ce ne sont pas leurs pâles vassaux européens, à l’image d’un Hollande déjanté et d’une Merkel ne sachant plus vraiment sur quels intérêts allemands danser, qui risquent de contrarier cette folle fuite en avant suicidaire.

Au point, juge Paul Craig Roberts, que le seul "espoir" restant est que le chaos économico-financier soit suffisamment rapide et retentissant pour couper court aux velléités de chaos guerrier.

« L’espoir vient de l’extérieur du système politique. L’espoir est que le château de cartes ainsi que les marchés truqués érigés par les décideurs politiques pour le bénéfice des 1% [de riches, ndlr] s’effondrent. »

Lire la suite: http://www.politis.fr/2015-chaud-bouillant-le-monde-d,29515

Posté par Justine974 à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2014

Info: Depuis 10 jours, le soleil bombarde la Terre et ses réseaux de communications

SDO_10272014_144107_4096_0193_ccBis-150x150Selon la NASA, le Soleil est dans une phase anormale d’hyperactivité depuis le 17 octobre : un groupe de taches solaires faisant face à la Terre, dont l’une est la plus grande observée depuis 24 ans, provoque des éjections de matière et des flashs lumineux (rayons X et UV) qui ont déjà perturbé certaines communications. Pour l’heure, le bouclier magnétique terrestre résiste. Mais le phénomène pourrait perdurer, et le risque de défaillances majeures des systèmes de télécommunications et informatiques n’est pas encore écarté.

C’est une tache solaire qui a mis le feu aux poudres, comme nous l’avons signalé ici-même. Observée par le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA, elle est la plus grande depuis 1990, plus large que le diamètre de Jupiter, soit 140 000 km (11 fois le diamètre de la Terre). Elle forme avec d’autres taches plus petites un groupe, nommé AR2192, comme on n’en avait pas connu depuis 2001, visible à l’œil nu (à condition de se munir d’un filtre protecteur pour la rétine). Une situation paradoxale car l’astre était depuis 2008 plutôt léthargique… Mais le paradoxe n’est qu’apparent : les astronomes considèrent que s’étant peu « exprimé », il a emmagasiné un surplus d’énergie qu’il relâche aujourd’hui.

e Soleil nous a mitraillé six fois depuis le 17 octobre

Or les astronomes savent bien qu’une tache est synonyme de perturbations : la tache est la partie visible d’un tube ou faisceau de lignes magnétiques plongeant au cœur du Soleil et qui freine le mouvement d’ascension du plasma (des noyaux d’hydrogène et d’hélium chargés et des électrons) vers la surface. Cela revient à bloquer l’évacuation de la chaleur, tel un couvercle. L’emmagasinement local de cette chaleur (confinement magnétique) se résout généralement par de violentes radiations  X et UV et l’éjection de masse coronale (EMC) à 450 km/s qui constitue le vent solaire : le couvercle saute. Quand ce phénomène fait face à la Terre, celle-ci prend un double coup de Soleil :les radiations parviennent jusqu’à nous en 8 minutes, et la matière en 4 jours et demi.

En l’occurrence, la Terre a déjà reçu six bouffées de colère solaire, dont la plus violente date du 24 octobre.  Heureusement, le champ magnétique terrestre forme un bouclier naturel invisible qui dévie le vent solaire sur les cotés, et différentes molécules de l’atmosphère dont l’ozone absorbent les radiations lumineuses avant que celles-ci touchent le sol. Mais parfois l’attaque est trop forte pour que le champ magnétique et l’atmosphère fassent rempart : une partie de la matière solaire et de ses radiations peuvent alors faire de gros dégâts, comme cela est peut-être arrivé en l’an 775, et comme cela a failli arriver en juillet 2012 si la Terre avait été légèrement décalée sur son orbite, comme l’a annoncé la NASA en juillet dernier.

Le risque : la mise hors d’usage des satellites de télécommunications, des communications radio, des réseaux et systèmes électriques, sans parler des irradiations mortifères touchant les passagers des avions et, finalement, les habitants de la Terre. Un Armageddon technologique et humain, comme l’illustre cette infographie (cliquer dessus).

S&V994 Infographie

Pour l’heure les effets ont été limités. Mais le cycle n’est pas fini

Néanmoins,  malgré le classement des six évènements dans la catégorie X (video en anglais ci-dessous), la quatrième et plus forte dans l’échelle des éruptions, ces coups déjà reçus par la Terre n’ont eu que peu d’effets car l’éjection de masse coronale (EMC) a été de faible ampleur – cela dépend de l’humeur solaire : selon le jeu des forces magnétiques une très forte éruption peut ne pas engendrer d’EMC importante. Seules les radiations X et UV ont causé quelque problèmes aux communications radio à ondes courtes et aux systèmes GPS.

Posté par Justine974 à 02:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2014

Info: Colère des Français : attention, danger !

Impôts, délinquance, sentiment d'abandon : un rapport confidentiel des préfets tire la sonnette d'alarme, soulignant l'exaspération grandissante des Français.

Faut-il craindre le pire dans les mois à venir ? C'est en tout cas l'exaspération grandissante des Français qui ressort de la dernière note confidentielle rédigée par le ministère de l'Intérieur à partir des rapports transmis par les préfets.Publiée le 27 septembre, cette note a été jugée suffisamment préoccupante pour être communiquée aux principaux dirigeants de la majorité, comme le révèle Le Nouvel Observateur.

Il en ressort un mécontentement croissant des Français, sur fond d'aigreurs accumulées. Le premier point du rapport souligne ainsi le "sentiment d'abandon" ressenti par le monde rural, qui s'inquiète du redécoupage cantonal. Selon les préfets, ce dernier fait l'objet de "débats enflammés dans les exécutifs locaux", où l'on redoute les "conséquences d'un tel redécoupage sur le maillage territorial des services publics et l'éligibilité à certaines subventions ou projets d'équipement".

"Matraquage fiscal" et délinquance

"L'hégémonie des métropoles", que le gouvernement serait en train d'organiser via la loi Lebranchu, est également de plus en plus pointée du doigt. Plus classique, le deuxième point abordé par le rapport concerne le ras-le-bol fiscal des Français. Les élus "considèrent que les limites du consentement à l'impôt sont atteintes" et redoutent que le "matraquage fiscal" évoqué fasse le lit du Front national.

Le rapport parle même de "choc psychologique" pour "des foyers jusque-là non imposables". Selon les préfets, "la menace de désobéissance fiscale" est même "clairement brandie". Autre thème mis en avant par la note confidentielle : la sécurité. L'augmentation de la petite délinquance, notamment "dans des régions qui s'en croyaient indemnes", "inquiète autant que cela exaspère". Aussi les préfets soulignent-ils que "la population semble désormais prête à s'impliquer davantage dans la lutte contre la délinquance à travers des opérations comme Voisins vigilants ou Alertes commerce ".

Dernier sujet de grogne évoqué, celle des professionnels du bâtiment. Les préfets soulignent "la situation de détresse" du monde artisanal, notamment du secteur du bâtiment, qui s'estime victime d'une "concurrence déloyale" des autoentrepreneurs. La note rappelle en particulier que "dans certains départements, près de 70 % des créations d'entreprises artisanales" relèvent de ce statut, ce qui vient d'ajouter à la concurrence "low cost" d'entreprises étrangères.

Source: Le Point

Posté par Justine974 à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Info: Pour l’organisation d’un référendum sur l’accord de libre-échange UE-Canada (CETA), le traité transatlantique (TAFTA).

zsbRcLKxpcisqtc-556x313-noPadTrois traités commerciaux internationaux sont actuellement négociés par l’Union européenne, au nom de la France, sans que les Français ne soient ni informés des conséquences prévisibles sur leur vie quotidienne, proprement phénoménales, ni consultés pour savoir s’ils sont ou non d’accord avec ces conséquences. Ces trois traités sont :

1) le CETA, qui est un accord de libre-échange entre l’UE et le Canada,

2) le TAFTA, traité transatlantique ou « Trans-Atlantic Free Trade Agreement », qui est un projet de libre-échange quasiment total entre l’Union européenne et les États-Unis, négocié en catimini par Bruxelles depuis le mois de juillet 2013,

3) l’accord sur le commerce des services, ACS ou TISA, qui reprend et approfondit le volet des services du TAFTA élargi à 50 pays membres de l’OMC*.

L’adoption de ces traités placera définitivement les Français sous la coupe de grands intérêts économiques, qui n’ont que faire de leur niveau de vie, de leur santé, de leurs emplois et de leur liberté.

L’adoption du TAFTA, par exemple, empêchera les États d’édicter librement les normes sanitaires et environnementales propres à protéger les citoyens et leur cadre de vie. Ce traité soumettra les États à un chantage financier permanent puisque des multinationales pourront les attaquer via des tribunaux d’arbitrage privé, pour peu qu’elles considèrent telle ou telle décision, résultant d’un choix électoral majoritaire, comme nuisible à leurs investissements.

Concrètement, cela signifie qu’une loi contre la tabagie, une mesure de nationalisation ou un relèvement de l’impôt sur les sociétés, décidés par les députés élus par les Français, pourront être contestés devant une cour arbitrale par des grands groupes étrangers ou français. À titre d’illustration, plusieurs fabricants de cigarettes ont d’ores et déjà menacé la France d’une action en justice pour lui réclamer 20 milliards d’euros si des mesures anti-tabac devaient être prises.

Il s’agira, ni plus ni moins, d’un véritable coup d’État opéré par une oligarchie financière et industrielle contre la souveraineté des peuples, comme l’explique cet article. Cette nouvelle organisation sociale s’apparentera à un terrifiant retour à la féodalité du Moyen-Âge, avec ses seigneurs d’un côté et ses serfs de l’autre.

Lire la suite:

Posté par Justine974 à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


21 octobre 2014

Pourquoi il ne faut pas payer d'impots, et comment faire pour ne pas en payer ?

 

Il faut en premier lieu tordre le coup à l'idée reçues (de qui ?), le mensonge de nos maitres : payer des impôts c'est bien ;)

Non, payer des impôts ce n'est pas bien, payer des impôts c'est pas aider les pauvres, c'est pas construire des routes, c'est pas payer les retraites, c'est pas payer le système scolaire et le système de santé... tout ceci est un mensonge de plus des Élites pour vous faire cracher au bassinet et vous maintenir en esclavage.

Tous les économistes vous le diront, quasiment 100% de vos impôts servent à rembourser les intérêts la dette publique contractée auprès des banques.
Ceci ne devrait pas être, cela ne serait pas le cas si on avait conservé la création monétaire par la banque de France (nationale) qui avant prêtait au gouvernement sans intérêt.

Tous vos impôts servent a engraisser les banques, financer des guerres, et renforcer la peur sur la population pour les garder en esclavage.
Payer des impôts est une incivilité (involontaire par manque de connaissance), et tous ceux qui vous disent le contraire sont des menteurs ou des ignorants...

Posté par Justine974 à 04:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2014

info: 8 pays sont maintenant entrés dans la déflation, 'le pire de tous les maux de l'économie'

 

970118-les-prix-baissent-mais-les-revenus-aussi8 des 28 pays de l'UE sont maintenant entrés dans la déflation (ce qui signifie que les produits de consommation y sont désormais moins chers que l’année dernière), ce qui ne fait qu’augmenter la pression sur la BCE pour qu’elle « fasse quelque chose ». En comparaison avec le mois d’août, les prix ont baissé dans 17 Etats membres, ils sont restés inchangés dans 2 autres et ils ont augmenté dans 9 autres.


L'expérience japonaise nous indique que la déflation est un phénomène dangereux, comme l’avait formulé Steen Jakobsen, l’économiste en chef de la banque danoise Saxo Bank:

En tant que tel, il est important de se rappeler que du point de vue d’un décideur politique, la désinflation est le pire de tous les maux de l'économie. »

En d'autres termes, on sait quand elle commence, mais jamais quand elle prendra fin.

En situation de déflation les consommateurs reportent leurs dépenses: au bout d’un an, ils peuvent acheter plus pour la même somme d'argent. Cela conduit à une augmentation des stocks pour les entreprises qui reportent également leurs achats à leur tour, parce qu'elles se retrouvent coincées avec du surstock, qui a aussi perdu de sa valeur.

Dans un environnement déflationniste, les prix continuent de baisser, sans que l’on puisse voir la fin de cette baisse. Pour certains, c’est une bonne chose, mais pour beaucoup, il n’y a là aucune raison de se réjouir. La déflation est beaucoup plus difficile à contrôler que l'inflation. Dans le cas de cette dernière, les banques centrales vont augmenter les taux d'intérêt pour contenir l'inflation. Pour juguler la déflation, il faut donc en théorie faire baisser les taux d'intérêt. Mais dans le contexte actuel, c'est impossible, les taux d'intérêt sont déjà proches de zéro à peu près partout.

Avec des taux d'intérêt bas, le seul levier qui reste à Mario Draghi est celui de l'assouplissement quantitatif, c’est-à-dire inonder le marché avec de nouveaux fonds, mais les Allemands rejettent le recours à cet outil. Pour nos voisins de l'Est, c’est l'inflation, et non pas la déflation, le véritable ennemi.

En outre, Angela Merkel a réaffirmé jeudi que la crise de l'euro n'était pas terminée. Cela ne sera possible que si les pays réduisent leurs déficits et qu’ils renforcent leurs économies, a-t-elle dit au Parlement allemand.

Cependant, il semble que réclamer de la discipline budgétaire soit trop demander pour deux des plus grandes économies de la zone euro : la France et l'Italie. Les Français ont publié cette année un budget dans lequel la limite de 3% n'est pas respectée, en violation de tous les accords. Cette semaine, on a appris que l'Italie a arrangé son bilan avec les revenus de la drogue et de la prostitution afin de ne pas enregistrer une troisième récession consécutive.

Stimuler l'économie par des investissements importants réalisés par les gouvernements est également quasiment impossible, en raison du boulet de la dette élevée que tous les pays européens traînent derrière eux. La Banque centrale européenne devra donc compter sur des mesures extraordinaires pour réduire la déflation, comme, par exemple, l'achat d'obligations à grande échelle, sans garantie que cela soit couronné de succès.

Source: Express

Posté par Justine974 à 16:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Prophétie : Un jeu video de Tom Clancy décrit il la chute de l'amérique aprés l'épidémie d'Ebola ?

tom_clancy_s_the_division_wallpaper_1920x1080_by_sachso74-d7lu9wo

Même après sa mort, le célèbre romancier américain Tom Clancy fait encore parler de lui. Et pour cause, on s'est rendu compte que certains de ses romans semblaient avoir des vertus prophétiques et décrivaient des événements avant qu'il aient réellement lieu.

Jusqu'à présent, on dénombre pas moins de 4 prédictions qui se sont réalisées :

 

Le 11 Septembre

Dans "Sur ordre " paru en 1996, il décrivait 6 ans avant le 11 septembre comment un dictateur islamiste fait en sorte qu'un Boieng 747 s'écrase sur le capitole de Washington.

Ironie du sort, ce thriller d'espionnage fut qualifié "d'anticipation planétaire" au moment de sa sortie et on loua sa "documentation hors pair" et "sa parfaite vraisemblance géopolitique".

 



La guerre entre la Russie et la Georgie 
 

En 2001, "Ghost Recon" un jeu vidéo inspiré par Tom Clancy raconte un conflit entre les géorgiens et des séparatistes russes.

Coïncidence troublante, l'action se déroule en 2008 soit la même année que les évènements réels.

Tom Clancy est mort le 1 er octobre  2013. La cause de son décès n'a pas été divulguée alimentant ainsi diverses rumeurs d'assassinat invérifiables en l'état actuel des choses. Était il trop bien informé ? Ou avait il, à l'instar d'autres romanciers mis en œuvre cette faculté latente qui permet à certains individus d'anticiper l'avenir ?

Si la première hypothèse est la bonne, cela signifierais que les événements géopolitiques obéissent bel et bien à un agenda planifié des années à l'avance et Clancy ne serait alors qu'un agent de propagande dont la mission est de préparer les esprits dans la droit ligne des principes de  "la programmation prédictive".

Autrement, les prédictions de Clancy pourraient s'expliquer par la mise en oeuvre d'une faculté de projection inconsciente qui lui permettrais d'entrevoir les grandes lignes du futur.

Quoiqu'il en soit, les vertus prophétiques de l'œuvre de Tom Clancy sont des faits qui s'imposent par eux mêmes et on aurait tort de les considérer comme simplement le fruit du hasard ou de coïncidences troublantes.

Récemment, les éditeurs de son jeu vidéo "The Division" viennent de faire les frais de cette faculté prédictive inégalée de Tom Clancy. Comme le scénario de ce jeu collant trop bien à l'actualité, ils ont même étés contraints de repousser sa sortie initialement prévue en 2014 au mois de Décembre 2015.

"The Division" se déroule dans un univers post-apocalyptique après que l'Amérique ait été dévastée par une pandémie  qui s'est propagée lors du "Black Friday" le week end de soldes qui a lieu à la fin du mois de Novembre.

Lire la suite

Posté par Justine974 à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,